Tension entre Haïti et la République Dominicaine Des centaines de réfugiés et rapatriés

0



CREDIT: RADIO KISKEYA

Des haïtiens continuent de fuir le Sud de la République dominicaine : 71 nouveaux rapatriés volontaires.
Bilan officiel : 2 morts, mais des témoignages font état de l’inhumation de segments de corps.

Après un premier groupe de 251 migrants haïtiens qui ont fui, vendredi, le sud de la République dominicaine, 71 autres compatriotes ont regagné le pays ce dimanche, informe le Groupe d’Appui aux Réfugiés et Rapatriés (GARR) dont des représentants se trouvent à la frontière en vue d’accueillir les rapatriés volontaires.

Le nombre d’haïtiens tués depuis vendredi soir dans la zone de Neiba n’est pas encore établi. Certains des témoignages recueillis par le GARR indiquent que des migrants ont été contraints d’ensevelir des segments des corps des personnes tuées. Par conséquent, les rapatriés interrogés affirment n’être pas en mesure de savoir combien de personnes ont été effectivement exécutées.

Le bilan officiel serait jusqu’à présent de deux morts. La tension persiste dans la région où d’autres migrants haïtiens craignent pour leur sécurité.

Les problèmes ont commencé suite à la découverte, vendredi, des corps d’un couple de dominicains à Las Platas. Des accusations ont été immédiatement portées contre des haïtiens établis dans la zone.

L’Office National de la Migration (ONM) a conduit 251 rapatriés volontaires samedi soir vers un centre d’accueil à Marin, en Plaine (nord de Port-au-Prince).

source

Share.

About Author

Comments are closed.